Close

Bistrot style années 30

Ce lieu a été fondé en 1936 par « Monsieur » André. Réputé pour sa bonne cuisine bourgeoise et son ambiance très parisienne, il devient le rendez-vous privilégié du monde du luxe et des médias, de la belle clientèle étrangère séjournant au Plaza-Athénée et au George V. Depuis sa reprise par la famille Joulie (également propriétaire de Chartier, institution parisienne centenaire et classée), en 1990, seuls les travaux de rénovation d’usage (peinture, banquettes, parties techniques et plafonds tendus) ont mis leur grain de sel dans la recette de base. Celle des années 30. La porte tambour est d’origine, tout comme les vitres de séparation en verre dépoli, le zinc, les lustres et les colonnes torsadées. Le soir, le joyeux brouhaha des conversations fait revivre l’atmosphère typique du bistrot d’antan. Comme « avant », les tables sont nappées de blanc, les serveuses sont habillées de noir avec chemisier et tablier blancs, chaque jour de la semaine a son plat.

Plébiscités par les habitués : la bouillabaisse du vendredi, le pot-au-feu du samedi, la blanquette du dimanche, le hachis Parmentier du lundi. Le nouveau chef a Ie sens des assaisonnements justes qui donnent toute leur saveur à la salade de lentilles vertes du Puy, vinaigrette à la moutarde, à la belle côte de veau poêlée au jus, haricots
verts cuits à la perfection (légèrement croquants). Avec un délicieux vin de pays du Lot, Domaine Belmont 2005 (24,50 € les 75 cl), le plaisir reste très abordable pour la zone du Triangle d’or.

TV Magazine

Facebook
Twitter
Email

Autres articles de presse :

Spécialités de Viandes
& de Fruits de mer
Ouvert tous les jours
de midi à 23h
01 47 20 59 57
restaurant@chez-andre.com